Petite commune pittoresque située dans une vallée encaissée, Belle-Isle-en-Terre possède un patrimoine naturel et bâti remarquable. Enserrée entre le Guic et le Guer qui se rejoignent pour former le Léguer, Belle-Isle-en-Terre, autant marquée par la présence de l’eau que par celle de la pierre, présente une unité architecturale due à l’empreinte de Lady Mond.

Cette enfant du pays, fille de meunier, épousa un richissime industriel, et dota son bourg natal de cossus monuments.
Son bourg traditionnel, ses belles demeures, son château, les jardins du Guer et le fleurissement de la cité enchanteront les flâneurs.
Ancien relais de poste sur la voie Paris-Brest, chef-lieu de canton, Belle-Isle abrite nombre de commerces, de services et d’équipements qui donnent à cette petite cité sa vocation administrative et commerçante.

La chapelle Neuve

La commune se caractérise par des paysages vallonnés et bocagers. Son environnement est propice à la randonnée, à la pêche (truite) et à la chasse (bécasse). La commune arbore une forte identité culturelle : langue bretonne, musique, contes et légendes, à découvrir notamment au Centre Forêt Bocage. Chacun peut y découvrir l’habitat traditionnel en granit et en schiste ; ses mines de fer abandonnées (scories) et son artisanat local (pain cuit au feu de bois).

Gurunhuel

A proximité de l’axe Guingamp-Callac, Gurunhuel, commune la plus élevée des Côtes d’Armor, domine de son clocher un vaste paysage de bocage et de champs vallonnés. Toujours bretonnante, cette petite commune s’ouvre sur l’avenir, prépare projets économiques et immobiliers tout en maintenant son bel environnement.

Loc Envel

Loc Envel est une des plus petites communes des Côtes d’Armor par son nombre d’habitants et sans doute une des plus jolies ! En bordure de la forêt de Coat-An-Noz, la commune surplombe la vallée du Guic. Ses habitations typiquement bretonnes et son église sauront vous séduire. Jadis, la commune étaient peuplés d’artisans travaillant le bois de la forêt toute proche : sabotiers, bûcherons, charbonniers, forgerons…Aujourd’hui, Loc Envel inspire toujours les artistes et artisans puisqu’elle récence un potier, un luthier, un artiste peintre et un pépiniériste. Ses sentiers de randonnée, ses petits coins de pêche paisibles, son petit patrimoine sauront se faire apprécier du visiteur.

Louargat

Avec ses vastes entrées de bourg sur l’ancienne route de Paris, une grande place centrale récemment aménagée, au pied d’une église imposante elle aussi, Louargat donne une grande impression d’espace. De fait, la commune s’étend largement, englobant au nord le village de Saint-Eloi, presque une entité à lui tout seul. Riche de commerces, d’entreprises, d’associations, de vestiges et sites historiques, Louargat mène entre ses deux collines, le Méné Bré et le Méné Hoguené, une vie bien active.

Plougonver

La commune présente des paysages vallonnés et boisés, irrigués par de nombreux cours d’eau et dominés par le Ménez Kerespers, point culminant de la région, s’élevant à 321 m d’altitude. Maisons de granit, pâturages, champs, bois, fermes, chemins creux et rivières à truites constituent le paysage de la commune, avec en plein centre de ce charmant petit bourg, l’église Saint-Pierre. Autour d’elle, sont disposées en un vaste cercle, de belles demeures et des routes partent en étoile rejoindre la quiétude des villages voisins.

Tréglamus

Tréglamus a conservé ses chemins creux, ses talus, ses boisements, sillonnés par plusieurs sentiers de randonnée, dont certains longent ou traversent la rivière du Jaudy. Le promeneur peut, par les sentiers, découvrir les différents calvaires de la commune, dont le calvaire de la Boissière à deux croix, l’oratoire Sainte-Anne, et marcher le long d’une ancienne voie romaine.